Russie- Les décès dus au COVID ont atteint un 4e record consécutif

Vendredi, la Russie a signalé un quatrième record quotidien consécutif de décès dus au COVID-19, avec encore une semaine avant le début d’une fermeture des lieux de travail à l’échelle nationale ordonnée par le président Vladimir Poutine pour tenter de freiner une augmentation des infections.

Les autorités ont déclaré que 1 064 personnes étaient décédées au cours des 24 heures précédentes, les nouvelles infections atteignant un deuxième record quotidien consécutif à 37 141.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a déclaré que la décision de Poutine de déclarer la période du 30 octobre au 7 novembre comme “jours chômés” offrirait l’occasion de briser la chaîne des infections, mais a qualifié la situation d'”extrêmement difficile”.

Lorsqu’on lui a demandé si des mesures plus drastiques pourraient être envisagées, il a répondu : “Pour le moment, non… Il n’y a pas une seule personne qui puisse prédire la trajectoire de la pandémie avec un degré de confiance élevé.”

Il n’a pas exclu la possibilité que d’autres mesures soient prises au-delà du 7 novembre si nécessaire, et a une fois de plus imputé la situation à l’attitude négative du public à l’égard de la vaccination.

“Notre programme de vaccination va pire que dans un certain nombre de pays européens.

Moins de personnes sont vaccinées et plus de personnes tombent malades à mesure que de nouvelles souches plus agressives émergent. C’est la réalité qui se produit”, a-t-il déclaré.

Poutine a déclaré aux autorités régionales qu’elles pouvaient introduire de nouvelles restrictions à leur discrétion. Moscou a ordonné aux plus de 60 ans non vaccinés de rester chez eux pendant quatre mois à partir de lundi, et à partir de jeudi prochain, réimposera les mesures de verrouillage les plus strictes depuis juin de l’année dernière, seuls les magasins essentiels comme les pharmacies et les supermarchés étant autorisés à rester ouverts.

AlgerieMonde.Live

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Leave a Reply