Trump pardonne Paul Manafort, Roger Stone et Charles Kushner

WASHINGTON – Le président Donald Trump a délivré 26 grâces et trois commutations aux loyalistes mercredi soir.

Trump a gracié Charles Kushner, le père de son gendre, Jared Kushner, ainsi que Paul Manafort, son président de campagne de 2016, et Roger Stone, son conseiller informel et ami de longue date.

Également sur la liste publiée mercredi se trouvait Margaret Hunter, l’épouse de l’ancien représentant Duncan Hunter, R-Californie, qui a plaidé coupable à des accusations d’utilisation abusive des fonds de la campagne pour des dépenses personnelles.

La deuxième vague de pardons intervient alors que le président a quitté la Maison Blanche pour passer les vacances en Floride.

La veille, Trump avait accordé des grâces à 15 personnes, dont deux hommes condamnés dans le cadre de l’enquête de l’avocat spécial Robert Mueller, et quatre anciens gardes de Blackwater USA qui avaient été reconnus coupables du meurtre de 14 civils irakiens non armés à Bagdad en 2007.

Parmi les autres personnes qui ont reçu des grâces, figuraient deux anciens membres du Congrès républicains qui ont admis avoir commis des crimes financiers.

Trump a également commué tout ou partie des peines criminelles de cinq autres personnes, alors que le président fait face à son dernier mois de mandat.

AlgérieMonde.Live

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Leave a Reply