Algerie: Covid-19- les doses de vaccin suffisent pour le mois d’août

Supervisant le lancement de la campagne de vaccination au niveau de l’Ecole nationale supérieure du tourisme (ENST) à l’Hôtel El Aurassi, de concert avec le ministre du Tourisme et de l’Artisanat Yacine Hamadi, le ministre a fait savoir qu’il a été procédé à la mise à disposition, pour courant août, “de plus de 8 millions de doses du vaccin chinois (SINOVAC) et d’un million de dose du vaccin anglo-suédois AstraZeneca, en vue de la vaccination d’”un plus grand nombre possible de citoyens, notamment dans les régions et villages enclavés et isolés”.

Rappelant “la situation difficile et inquiétante” que connait actuellement l’Algérie en raison de la propagation de l’épidémie de Coronavirus et de la hausse des cas de contamination et des décès, le ministre a relevé tous les efforts et les actions de solidarité qui sont toujours déployés par tout un chacun en vue d’une bonne prise en charge des patients atteints.

Dans ce cadre, il a mis en avant “le travail colossal qu’effectuent les établissements hospitaliers et la société civile, en vue d’assurer la disponibilité de l’oxygène”, saluant le “sursaut de solidarité des citoyens qui ont prêté main forte avec leur argent et leur bras pour acquérir ou produire cette matière”.

Le ministre de la Santé avait dévoilé récemment que l’Algérie était sur le point de réceptionner au moins 6.000 nouveaux concentrateurs d’oxygène, estimant , impératif face à la situation épidémiologique “inquiétante” de travailler “d’arrache-pied et dans le calme” afin de sortir de cette crise avec “un minimum de pertes humaines”.

Il impute l’augmentation récente du nombre de décès au fait que les sujets contaminées se présentent à l’hôpital à un stade avancé de la maladie et pas uniquement en raison du manque d’oxygène.


Le travail se poursuit avec les ambassadeurs d’Algérie dans plusieurs pays européens pour l’acquisition « des les plus brefs délais» de concentrateurs et de générateurs d’oxygène auprès des producteurs de cette substance vitale, a indiqué M. Benbouzid.

Pour sa part, le ministre du Tourisme et de l’artisanat a souligné la nécessité d’organiser une campagne de vaccination à l’Ecole nationale supérieure du tourisme (ENST) pour la prise en charge du plus grand nombre possible d’employés et fonctionnaires du secteur, d’opérateurs et de partenaires des Agences de tourisme et de voyage outre les directeurs et employés des hôtels.

Le recours à la vaccination constitue « le meilleur moyen » pour éviter la contraction du coronavirus, considère M. Hamadi qui insiste sur le respect des mesures préventives que prévoit le protocole sanitaire de lutte contre cette pandémie.

L’opération de vaccination se poursuivra tout au long du mois d’août et concernera plusieurs établissements touristiques et chambres de l’artisanat relevant du secteur à travers le pays, a-t-il ajouté, précisant qu’une opération similaire a été lancée aujourd’hui au niveau de la Chambre de l’artisanat de la wilaya d’Oran.

APS•

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Leave a Reply