Covid-19- Le Vietnam découvre un nouveau variant du virus, hybride de l’Inde et des souches britanniques

Le Vietnam a découvert une nouvelle variante de coronavirus qui est un hybride de souches trouvées pour la première fois en Inde et au Royaume-Uni, a déclaré samedi le ministre vietnamien de la Santé.

Nguyen Thanh Long a déclaré que les scientifiques avaient examiné la composition génétique du virus qui avait infecté certains patients récents et avaient découvert la nouvelle version du virus. Il a déclaré que des tests de laboratoire suggéraient qu’il pourrait se propager plus facilement que d’autres versions du virus.

Les virus développent souvent de petits changements génétiques à mesure qu’ils se reproduisent, et de nouvelles variantes du coronavirus ont été observées presque depuis sa première détection en Chine à la fin de 2019.

L’Organisation mondiale de la santé a répertorié quatre «variantes préoccupantes» mondiales – les deux premières trouvées en Chine. le Royaume-Uni et l’Inde, ainsi que ceux identifiés en Afrique du Sud et au Brésil.

Long dit que la nouveau variant pourrait être responsable d’une récente flambée au Vietnam, qui s’est étendue à 30 des 63 municipalités et provinces du pays.

Le Vietnam a d’abord été un succès remarquable dans la lutte contre le virus – début mai, il avait enregistré un peu plus de 3100 cas confirmés et 35 décès depuis le début de la pandémie. Mais au cours des dernières semaines, le Vietnam a confirmé plus de 3 500 nouveaux cas et 12 décès, portant le nombre total de morts dans le pays à 47.

La plupart des nouvelles transmissions ont été trouvées à Bac Ninh et Bac Giang, deux provinces denses en zones industrielles où des centaines de milliers de personnes travaillent pour de grandes entreprises comme Samsung, Canon et Luxshare, partenaire dans l’assemblage des produits Apple.

Malgré des réglementations sanitaires strictes, une entreprise de Bac Giang a découvert qu’un cinquième de ses 4800 travailleurs avaient été testés positifs pour le virus.

À Hô-Chi-Minh-City , la plus grande métropole du pays et qui compte 9 millions d’habitants, au moins 85 personnes ont été testées positives dans le cadre d’un cluster dans une église protestante, a indiqué le ministère de la Santé.

Les fidèles ont chanté et scandé assis côte à côte sans porter de masque approprié ni prendre d’autres précautions.

Le Vietnam a depuis ordonné une interdiction nationale de tous les événements religieux.

Dans les grandes villes, les autorités ont interdit les grands rassemblements, fermé les parcs publics et les activités non essentielles, y compris les restaurants, bars, clubs et les spas.

Le Vietnam a jusqu’à présent vacciné 1 million de personnes avec des injections d’AstraZeneca.

La semaine dernière, Le Vietnam a conclu un accord avec Pfizer pour 30 millions de doses, qui devraient être livrées au cours des troisième et quatrième trimestres de cette année.

Le Vietnam est également en pourparlers avec Moderna qui lui donneraient suffisamment de vaccins pour vacciner pleinement 80% de ses 96 millions d’habitants.

AlgérieMonde.Live

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Leave a Reply