Algerie (Covid-19) : 166 nouveaux cas des variants britannique et nigérian confirmés

Soixante-cinq (65) nouveaux cas du variant britannique du SARS-COV-2 et cent-un (101) nouveaux cas du variant nigérian, ce qui représente un total de cent soixante-six (166) nouveaux cas, ont été confirmés en Algérie, a annoncé jeudi l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA) dans un communiqué. 

“Dans la continuité des activités de séquençage des virus SARS-CoV-2 mises en place par l’Institut Pasteur d’Algérie dans le contexte de surveillance des variants circulant actuellement dans le monde, il a été procédé à la confirmation de 65 nouveaux cas de variant britannique (B.1.1.7) et de 101 nouveaux cas de variant nigérian (B.1.525)”, précise la même source.

Pour ce qui est des 65 cas confirmés du variant britannique (B.1.1.7), l’IPA a indiqué qu’il s’agit de “29 cas dans la wilaya d’Alger, six (6) à Blida, sept (7) à Bejaia, deux (2) à Ouargla, trois (3) à Relizane, un (1) à Tiaret, sept (7) à Tindouf, un (1) à Tizi-Ouzou, sept (7) à Oran et deux (2) à El-Bayad”.

S’agissant des 101 cas du variant nigérian, “39 ont été confirmés à Alger, quatre (4) à Bejaia, quatre (4) à Bouira, douze (12) à Laghouat, seize (16)  à Médéa, trois (3) à Relizane, un (1) à Touggourt, dix-neuf (19) à Oran et trois (3) à In Salah”.

L’IPA précise que “le nombre total de cas confirmés de variant à ce jour, s’élève ainsi à 143 cas pour le britannique et 230 cas pour le nigérian”, rappelant que “le respect des mesures barrières, dans le cadre du protocole sanitaire (distanciation physique, port du masque de protection, lavage fréquent des mains), reste le meilleur garant pour stopper la propagation du virus et l’apparition de nouveaux cas”.

RA

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Leave a Reply