Le Président Tebboune annonce la dissolution de l’APN, l’organisation d’élections législatives anticipées et une Grâce présidentielle en faveur de détenus du Hirak

président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a annoncé jeudi soir, dans un discours à la nation, la dissolution de l’Assemblée populaire nationale (APN) et l’organisation d’élections législatives anticipées. Le président Tebboune va procéder à un remaniement ministériel dans les 48 heures.

Cette décision intervient conformément aux dispositions de l’article 151 de la Constitution qui stipule que “Le Président du Conseil de la nation, le Président de l’Assemblée populaire nationale, le Président de la Cour constitutionnelle et le Premier ministre ou le chef du gouvernement, selon le cas, consultés, le président de la République peut décider de la dissolution de l’Assemblée populaire nationale ou d’élections législatives anticipées. Dans les deux cas, les élections législatives ont lieu dans un délai maximal de trois (3) mois. Dans le cas où ces élections ne peuvent être organisées dans les délais prévus en raison d’une impossibilité quelconque, ce délai peut être prorogé d’une durée maximale de trois (3) mois après avis de la Cour constitutionnelle”.

Grâce présidentielle en faveur de détenus du Hirak

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a prononcé jeudi soir une grâce présidentielle en faveur d’une trentaine de détenus dont le jugement a été déjà rendu par la justice, en sus d’une soixantaine autres dont le jugement n’a pas été encore prononcé. 

Ces personnes ont été interpellées lors des manifestations du Hirak, a précisé le Président Tebboune, dans un discours adressé à la Nation, signalant que cette grâce intervient à la veille du 2eme anniversaire du Hirak populaire, déclenché le 22 février 2019. 

Les concernés par cette grâce présidentielle rejoindront leurs domiciles respectifs “dès cette nuit ou demain, vendredi”, a affirmé le Président Tebboune.

RAI

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Leave a Reply