Sarkozy accusé d’avoir cherché à corrompre un juge

Nicolas Sarkozy combattra les allégations de corruption et de trafic d’influence lors d’un procès très médiatisé qui débutera lundi – le premier d’une série d’affaires judiciaires qui pourraient faire ou défaire l’héritage politique de l’ancien président français.

Les procureurs allèguent que M. Sarkozy et son avocat Thierry Herzog ont cherché à corrompre un juge pour obtenir des informations sur une affaire pénale distincte impliquant un homme politique, ses alliés politiques et l’héritière milliardaire de L’Oréal Françoise Bettencourt. Qu’un ancien président soit contraint de comparaître devant le tribunal est rare et les juristes l’ont qualifié de critère clé pour les enquêteurs et juges anti-corruption français.

La dernière fois qu’un ancien dirigeant français a été jugé, c’était en 2011, lorsque Jacques Chirac a été reconnu coupable de détournement de fonds publics alors qu’il était maire de Paris.

M. Sarkozy, qui a dirigé le pays de 2007 à 2012, doit subir un procès distinct pour le financement de la campagne en mars pour avoir prétendument dépassé ses dépenses de plus de 20 millions d’euros lors de son échec de réélection en 2012.

Le mois dernier, il a également été placé sous enquête officielle. pour complot criminel sur l’acceptation présumée d’un financement illégal de la Libye sous son dirigeant Mouammer Kadhafi pour sa campagne de 2007. Il a nié les actes répréhensibles dans tous les cas.

Au cours des dernières années, M. Sarkozy – avocat de formation – a joué un rôle plus important dans les affaires en tant que consultant auprès de certaines des plus grandes entreprises françaises.

L’ancien président jouit également d’une influence continue en politique en tant qu’éminence grise du centre-droit, et nombre de ses anciens membres du personnel et alliés occupent toujours des postes de pouvoir dans les gouvernements régionaux ou dans l’administration du président Emmanuel Macron.

Thierry Herzog, l’avocat de Nicolas Sarkozy, est également jugé © AFP via Getty Images

Les enquêteurs français sont tombés sur la corruption présumée après avoir commencé à surveiller les communications de M. Sarkozy en 2013 dans le cadre d’une enquête visant à savoir si sa campagne présidentielle de 2007 avait reçu un don illégal de 50 millions d’euros de Kadhafi. Ils ont fait mettre sur écoute pendant des mois M. Sarkozy et son avocat, M. Herzog, et c’est ainsi qu’ils ont appris leur offre d’emploi pour juger Gilbert Azibert en échange d’informations.

Les accusés, MM. Sarkozy, Herzog et Azibert, risquent jusqu’à 10 ans de prison et de lourdes amendes en cas de condamnation. Ils ont tous maintenu leur innocence.

Dans une récente interview télévisée combative, M. Sarkozy a riposté contre ce qu’il considérait comme une croisade judiciaire de plusieurs années contre lui.

L’entretien était une réponse à un témoin clé Ziad Takieddine qui s’est récemment rétracté dans le magazine Paris Match certaines de ses allégations antérieures contre M. Sarkozy dans l’affaire du financement de la campagne libyenne de 2007.

«Je sais maintenant qu’être innocent ne signifie pas que vous n’aurez pas de problèmes juridiques.

Ces difficultés vous détruisent ou font de vous une meilleure personne. Je suis combatif », a-t-il déclaré la semaine dernière à BFM TV. «Les Français doivent savoir que je ne suis pas pourri.»

Ziad Takieddine, un témoin clé, a récemment rétracté certaines de ses allégations contre M. Sarkozy © AFP via Getty Images

Certains de ses alliés politiques ont nourri l’espoir que M. Sarkozy pourrait un jour faire un retour en politique étant donné sa popularité continue parmi les électeurs français plus conservateurs. Son ancien parti Les Républicains a eu du mal à se regrouper autour d’un candidat pour affronter M. Macron à l’élection présidentielle de 2022.

M. Sarkozy a semblé exclure un tel retour interrogé par BFM. «J’ai tourné la page et je suis heureux comme ça. Je me bats maintenant pour la vérité et pour la justice. “

AlgérieMonde.Live

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Leave a Reply