Le Royaume-Uni ajoute la France à la liste de quarantaine de 14 jours de Covid-19

Des centaines de milliers de projets de vacanciers ont été plongés dans le chaos après que le gouvernement britannique a confirmé que la France serait retirée de la liste des couloirs de voyage du Royaume-Uni à la suite d’une augmentation du nombre de cas de Covid-19.

Le déménagement, qui signifie que les arrivées au Royaume-Uni en provenance de France devront être mises en quarantaine pendant 14 jours à leur retour ou faire face à une amende, entrera en vigueur à 4 heures du matin samedi, laissant une fenêtre d’un peu plus de 30 heures pour que les voyageurs rentrent chez eux s’ils veulent échapper aux mesures.

La Royaume-Uni  enregistré une augmentation quotidienne record, des nouveaux cas de coronavirus de 2669 au cours des 24 heures précédentes.

L’Espagne, destination touristique préférée du Royaume-Uni, a été aussi retirée de la liste des couloirs sûrs le 26 juillet.

Il a été confirmé jeudi soir que les Pays-Bas, Malte, le territoire britannique d’outre-mer, les îles Turques et Caïques et l’île d’Aruba, un pays constitutif néerlandais des Caraïbes, sont également retirés de la liste de sécurité. .

Monaco les rejoindra pour être décollé.

Cette décision est un coup dur en particulier pour l’industrie touristique française, ainsi que pour les vacanciers britanniques qui sont déjà de l’autre côté de la Manche ou qui ont des voyages réservés dans les semaines à venir.

La décision du Royaume-Uni conduirait à une mesure de réciprocité, a suggéré le jeune ministre français des Affaires européennes, Clément Beaune, jeudi soir, ajoutant que la France regretterait cette décision.

AlgerieMonde.Live

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Leave a Reply