États-Unis: Une nouvelle étude révèle que les non vaccinés sont 11 fois plus susceptibles de mourir de Covid

Les personnes non vaccinées sont 11 fois plus susceptibles de mourir de Covid-19, a révélé une vaste étude qui devrait être publiée par les Centers for Disease Control and Prevention.

L’étude a examiné les cas, les hospitalisations et les décès de Covid-19 dans 13 États “et a trouvé des preuves supplémentaires du pouvoir de la vaccination”, a déclaré vendredi la directrice du CDC, le Dr Rochelle Walensky, lors d’un briefing.

Plus de 600 000 cas de Covid d’avril à mi-juillet ont été analysés et liés au statut vaccinal. Ceux qui n’étaient pas vaccinés étaient environ 4,5 fois plus susceptibles de contracter le virus, plus de dix fois plus susceptibles d’être hospitalisés avec le virus et 11 fois plus susceptibles de mourir de la maladie.

Une précédente étude du CDC basée sur les données de seulement 43 127 cas de Covid dans le comté de Los Angeles entre mai et juillet a révélé que les personnes non vaccinées étaient cinq fois plus susceptibles de contracter Covid et 29 fois plus susceptibles d’être hospitalisées avec le virus.

Environ 54% de la population américaine est entièrement vaccinée, selon le CDC. “La vaccination fonctionne”, a déclaré Walensky. « Nous avons les outils scientifiques dont nous avons besoin pour passer le cap de cette pandémie. » L’étude sera publiée vendredi dans le prochain rapport hebdomadaire sur la morbidité et la mortalité.

AlgérieMonde.Live

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Leave a Reply