Angela Merkel, Obéissez aux règles pour maintenir l’économie et les écoles en marche.

La chancelière allemande Angela Merkel a exhorté mardi les Allemands à s’en tenir aux règles visant à contrôler le nouveau coronavirus, telles que le port de masques, pour garantir que les écoles peuvent rester ouvertes et que la plus grande économie européenne continue de se remettre de la pandémie

Une augmentation des cas au cours des deux dernières semaines a alarmé certains virologues et politiciens en Allemagne, et Merkel a clairement indiqué que ce n’était pas le moment de lâcher prise.

“La bonne nouvelle est que si nous respectons les règles, une grande partie de la vie publique est possible”, a déclaré Mme Merkel lors d’un voyage dans l’État occidental de Rhénanie du Nord-Westphalie.

«Si les chiffres redescendent, nous pouvons ouvrir davantage. S’ils n’augmentent pas ou n’augmentent pas, nous devons nous demander ce qui est nécessaire et, en tout cas, un nouvel assouplissement des mesures ne peut pas avoir lieu maintenant », a-t-elle déclaré.

Le ministre de la Santé, Jens Spahn, a déclaré aux législateurs que la prochaine “ saison du carnaval ” – une série de célébrations publiques et d’autres événements qui commencent le 11 novembre et se terminent à la mi-février, devrait être annulée en raison de la pandémie, ont déclaré des sources parlementaires à Reuters.

L’Allemagne a réussi à maintenir le nombre de cas de coronavirus relativement bas par rapport à nombre de ses voisins européens, mais le nombre de cas confirmés signalés mardi a augmenté de 1390 à 225404, a déclaré l’Institut Robert Koch.

Le bilan des morts est de 9236. Se félicitant des contrôles plus stricts sur les personnes portant des masques dans les lieux publics et les magasins, elle a déclaré que les voyageurs revenant de zones à risque devaient subir un test négatif ou entrer en quarantaine.

«Ce n’est pas une réglementation facultative – c’est un must», a-t-elle déclaré. Alliant l’augmentation des infections à une plus grande mobilité et à davantage de contacts entre les personnes, en particulier les grands rassemblements qui ont provoqué des épidémies locales, elle a clairement indiqué qu’elle souhaitait que l’économie continue de fonctionner.

«Pour nous, les priorités sont premièrement de maintenir autant que possible la vie économique et de protéger les emplois – c’est pourquoi nous avons des programmes de relance et, deuxièmement, de rendre les écoles et les crèches possibles», a déclaré Merkel.

AlgérieMonde.Live

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Leave a Reply