Amira Bouraoui remise en liberté provisoire

La militante Amira Bouraoui a été remise en liberté provisoire, ce jeudi 2 juillet, alors que son procès en appel à la  Cour de Tipaza, qui devait se tenir aujourd’hui, a été reporté au 24 septembre 2020, a fait savoir le comité national pour la libération des détenus (CNLD), sur sa page facebook. Elle quitte la prison de Koléa cet après midi.

AlgerieMonde.Live

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Leave a Reply