L’OMS a temporairement interrompu les tests sur l’hydroxychloroquine

L’OMS a temporairement interrompu les tests sur l’hydroxychloroquine dans ses essais de médicaments Covid-19 en attendant plus de données en raison de problèmes de sécurité.

L’Organisation mondiale de la santé a temporairement interrompu les tests sur l’hydroxychloroquine dans ses essais de médicaments Covid-19 en attendant plus de données en raison de problèmes de sécurité.



Le comité directeur a décidé de suspendre l’inscription à ce volet des essais dits de solidarité, ont annoncé lundi des responsables de l’OMS. C’est après que le Lancet a publié une étude selon laquelle le médicament, présenté par le président américain Donald Trump comme traitement, était lié à un risque accru de décès et de maladies cardiaques.

“Il est important de continuer à recueillir des preuves de l’efficacité et de l’innocuité de l’hydroxychloroquine”, a déclaré la scientifique en chef de l’OMS, Soumya Swaminathan, lors d’un point de presse à Genève. “Nous voulons l’utiliser s’il est sûr et efficace, réduit la mortalité, réduit la durée d’hospitalisation et sans augmenter les effects indésirables.”

AlgerieMonde.Live

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Leave a Reply