Royaume-Uni- (Covid-19) variant indien: 3424 cas enregistrés

LONDRES- Il y a maintenant 3424 cas du variant indien au Royaume-Uni, selon les derniers chiffres de Public Health England.

Ce variant préoccupant B.1.617.2, que l’on pense être plus transmissible que la variante Kent devenue dominante dans le pays, a donné lieu à des tests de surtension et à des vaccinations dans de nombreuses régions.

Le secrétaire à la Santé, Matt Hancock, a déclaré mercredi que 2967 cas de la variante COVID-19 avaient été enregistrés, après plus de 2300 lundi.

Ces derniers chiffres datent du 19 mai et représentent une augmentation de 2 111 par rapport à la semaine précédente.

Au total, 3 245 cas ont été enregistrés en Angleterre, 136 en Écosse, 28 au Pays de Galles et 15 en Irlande du Nord.

Le variant a fait craindre que la feuille de route de l’Angleterre en dehors des restrictions COVID ne soit retardée, mais un report de la quatrième étape, prévu le 21 juin, est loin d’être certain à ce stade.

Boris Johnson a déclaré qu’il y avait “une confiance croissante” dans le fait que les vaccins actuels contre les coronavirus seront efficaces contre toutes les variantes, y compris l’indienne.

Le Premier ministre a déclaré plus tôt cette semaine qu’il n’y avait «rien de concluant» à ce stade pour dire que la quatrième étape de la feuille de route – la levée de toutes les limites légales sur les contacts sociaux – pourrait être repoussée.

M. Johnson a déclaré que “nous en saurons beaucoup plus dans quelques jours” et promis de “tenir les gens informés” et “continuellement mis à jour”.

On s’attend à ce qu’une image plus claire de la transmissibilité de la variante émerge la semaine prochaine à mesure que plus de données seront collectées.

AlgérieMonde.Live

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Leave a Reply