Le parlement britannique dénonce un génocide dans la région chinoise du Xinjiang

LONDRES – Le parlement britannique a appelé mercredi le gouvernement à prendre des mesures pour mettre fin à ce que les législateurs ont qualifié de génocide dans la région du Xinjiang en Chine, intensifiant la pression sur les ministres pour qu’ils aillent plus loin dans leur critique de Pékin.

Mais le gouvernement du Premier ministre Boris Johnson a de nouveau évité de déclarer un génocide pour ce qu’il qualifie d’abus des droits de l’homme à «échelle industrielle» contre la communauté ouïghoure majoritairement musulmane du Xinjiang.

Les ministres disent que toute décision de déclarer un génocide appartient aux tribunaux.

Jusqu’à présent, le gouvernement a imposé des sanctions à certains responsables chinois et introduit des règles pour essayer d’empêcher les marchandises liées à la région d’entrer dans la chaîne d’approvisionnement, mais une majorité de législateurs souhaitent que les ministres aillent plus loin.

Pékin nie les accusations de violations des droits au Xinjiang. Les législateurs ont soutenu une motion présentée par le législateur conservateur Nusrat Ghani déclarant que les Ouïghours du Xinjiang souffraient de crimes contre l’humanité et de génocide, et appelant le gouvernement à utiliser le droit international pour y mettre fin.

L’appui à la motion n’est pas contraignant, ce qui signifie qu’il appartient au gouvernement de décider des mesures à prendre, le cas échéant.

Le ministre britannique de l’Asie, Nigel Adams, a de nouveau exposé au parlement la position du gouvernement selon laquelle toute décision qualifiant les violations des droits de l’homme au Xinjiang de génocide devrait être prise par des tribunaux «compétents».

Certains législateurs craignent que la Grande-Bretagne risque de tomber en décalage avec ses alliés sur la Chine après que l’administration Biden a approuvé la détermination de son prédécesseur selon laquelle la Chine avait commis un génocide au Xinjiang.

AlgérieMonde.Live

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Leave a Reply