Le Sénat confirme Lloyd Austin comme premier secrétaire à la Défense des États-Unis

Vendredi, le Sénat a confirmé Lloyd Austin comme prochain chef du Pentagone, faisant de lui le premier secrétaire à la Défense Afro-américain

Le Sénat a voté 93 contre 2 pour confirmer Austin. La confirmation d’Austin fait suite à la confirmation par le Sénat, mercredi, d’Avril Haines, qui est devenue la première femme des 18 agences de renseignement du pays chef de file en tant que directrice du renseignement national.

Jeudi, lors de votes consécutifs, la Chambre et le Sénat ont adopté une loi accordant à Austin, un général de l’armée quatre étoiles à la retraite, une dérogation pour diriger le Pentagone.

Le Sénat a approuvé la renonciation d’Austin par un vote de 69 à 27 et la Chambre a approuvé la renonciation par un vote de 326 contre 78.

En vertu de la loi sur la sécurité nationale de 1947, le Congrès a interdit à toute personne de servir de secrétaire à la Défense dans les sept ans de service actif.

Austin a quitté l’armée en 2016 et a donc exigé une dérogation spéciale du Congrès afin de contourner la règle des sept ans.

Le premier secrétaire à la Défense de l’ancien président Donald Trump, James Mattis, un général quatre étoiles à la retraite du Corps des Marines, avait également besoin de la même dérogation du Congrès.

Avant de devenir le 28e secrétaire à la Défense, Austin a été membre du conseil d’administration du géant de la défense Raytheon.

AlgérieMonde.Live

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Leave a Reply