L’OMS La deuxième année de la pandémie pourrait être plus difficile

La deuxième année de la pandémie de COVID-19 pourrait être plus difficile que la première compte tenu de la propagation du nouveau coronavirus, en particulier dans l’hémisphère nord alors que de plus en plus de variantes infectieuses circulent, a déclaré mercredi l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le nombre de morts dans le monde approche les 2 millions de personnes depuis le début de la pandémie, avec 91,5 millions de personnes infectées.

L’OMS, dans sa dernière mise à jour épidémiologique publiée dans la nuit, a déclaré qu’après deux semaines de moins de cas signalés, quelque cinq millions de nouveaux cas avaient été enregistrés la semaine dernière.

AlgérieMonde.Live

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Leave a Reply