L’ailier de Manchester City, Ferran Torres, a réussi son premier triplé en carrière alors que l’Espagne infligeait la plus lourde défaite en compétition à l’Allemagne et rejoignait la France dans les finales de la Ligue des Nations à quatre équipes.

Dans une répétition de la finale de l’Euro 2008, l’ancien attaquant de Chelsea Alvaro Morata a marqué le premier but de l’Espagne, avant que Torres ne vole à la maison avec emphase.

Rodri a fait trois avec une tête guidée, et Torres a inscrit un quatrième avant de boucler le cinquième.

Le tap-in de Mikel Oyarzabal porte le score à 6-0. L’Espagne et la France seront rejoints par la Belgique ou le Danemark du groupe A2 et l’Italie, les Pays-Bas ou la Pologne du groupe A1.

Bonne affaire d’été Torres brille C’est un match que l’Espagne a dominé dès le départ – avec 70% de possession et 23 tirs – mais c’est Torres, 20 ans, qui a volé la vedette.

Son mouvement rapide et intelligent et son œil pour un but ont impressionné dans les premières semaines de la saison, et sa performance ici a renforcé l’idée que Manchester City aurait peut-être fait une bonne affaire après avoir seulement payé 20 millions de livres sterling pour ses services.

Son rythme brutal et sa ruse ont mis en place un but incorrectement refusé à Morata, avant qu’il ne montre son sang-froid pour se placer et ramener son premier but.

Son deuxième a de nouveau démontré une excellente technique, car il contrôlait un centre qui était derrière lui avant de se placer sous Manuel Neuer.

Il a gardé le meilleur pour la fin en se recroquevillant superbement du bord de la surface pour porter son total international à quatre buts.

Sa prestation aura ravi les supporters dans la moitié bleue de Manchester, avec l’homme qu’il a remplacé à City, Leroy Sane, totalement inefficace pour les Allemands.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Leave a Reply