Près de 80% des Américains disent que Biden a remporté la Maison Blanche, ignorant le refus de Trump de concéder: sondage Reuters / Ipsos

NEW YORK- Près de 80% des Américains, dont plus de la moitié des républicains, reconnaissent le président élu Joe Biden comme le vainqueur de l’élection du 3 novembre après que la plupart des organisations de médias ont appelé la course pour le démocrate sur la base de ses États du champ de bataille, selon un sondage Reuters / Ipsos.

Biden – qui avait besoin de 270 votes du collège électoral pour gagner – avait 279 de ces votes contre 214 pour Trump avec des résultats dans trois États pas encore terminés, selon Edison Research. Lors du vote populaire, Biden a obtenu 76,3 millions, soit 50,7% du total, à 71,6 millions, soit 47,6%, pour Trump.

L’enquête d’opinion nationale Reuters / Ipsos, qui s’est déroulée de samedi après-midi à mardi, a révélé que 79% des adultes américains pensent que Biden a remporté la Maison Blanche. Un autre 13% ont déclaré que l’élection n’avait pas encore été décidée, 3% ont déclaré que Trump avait gagné et 5% ont déclaré ne pas savoir.

Les résultats ont été quelque peu partagés selon les partis: environ six républicains sur dix et presque tous les démocrates ont déclaré que Biden avait gagné.

Edison Research, qui mène des sondages de sortie pour Reuters et les principaux médias, a appelé samedi à la course à Biden après avoir élargi son avance sur Trump en Pennsylvanie et semblé bien parti pour recueillir 270 votes électoraux.

Trump n’a pas encore reconnu le résultat de la course. Il a déclaré la victoire prématurément bien avant le décompte des voix et s’est plaint à plusieurs reprises sans preuve qu’il est victime d’une fraude électorale généralisée.

Ses affirmations ont été reprises par les membres du cabinet de Trump. Le procureur général américain William Barr a autorisé des enquêtes fédérales sur des allégations «substantielles» d’irrégularités de vote, et le secrétaire d’État Mike Pompeo a déclaré mardi qu’il prévoyait «une transition en douceur vers une deuxième administration Trump».

Le sondage Reuters / Ipsos faisait partie d’une enquête plus large qui a été menée de vendredi à mardi et comprenait des réponses avant le déclenchement de la course présidentielle.

Il a montré que 70% des Américains, dont 83% des démocrates et 59% des républicains, font confiance à leurs responsables électoraux locaux pour «faire leur travail honnêtement».

Le sondage a également révélé que 72% pensent que le perdant de l’élection doit admettre sa défaite, et 60% pensent qu’il y aura une transition pacifique du pouvoir lorsque le mandat de Trump prendra fin en janvier.

AlgérieMonde.Live

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Leave a Reply