L’Algérie déterminée à ratifier le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires dans “les plus brefs délais”


ALGER/NEW YORK (Nations unies) – Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum a réaffirmé, dimanche lors de sa participation aux travaux de la réunion de haut niveau de l’AG de l’ONU à l’occasion de célébration de la Journée internationale pour l’élimination totale des armes nucléaires, la détermination de l’Algérie à ratifier le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires “dans les plus brefs délais”.

Lors de la réunion tenue par visioconférence, M. Boukadoum a souligné que “l’Algérie, qui a toujours souffert des conséquences catastrophique sur l’homme et l’environnement, des explosions nucléaires exécutées sur son sol durant l’ère coloniale, a été parmi les premiers pays à avoir signé le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN), adopté sous la supervision de l’Algérie qui était alors présidente de la première Commission de l’Assemblée générale de l’ONU en 2017”, réaffirmant “la détermination de l’Algérie à le ratifier dans les plus brefs délais”.

“Nous sommes fermement convaincus que le plus grand danger sur l’Humanité et sur la survie de toutes les civilisations persistera tant qu’il n’y a pas d’élimination totale des armes nucléaires. La levée de la légitimité des armes nucléaires est donc un pas nécessaire pour mettre le monde à l’abri de ses dangers, une conviction qui a amené l’Algérie à adhérer à ce processus et à le soutenir pour une interdiction totale des armes nucléaires”, a précisé M. Boukadoum.

L’Algérie, a-t-il ajouté, “partage les appréhensions des autres pays non nucléaires concernant l’avancement limité dans le respect des engagements de désarmement nucléaire, d’autant que nous constatons, bien au contraire, une évolution des armes nucléaires, ce qui constitue une violation des obligations juridiques concernant le désarmement nucléaire”.

“Nous enregistrons l’absence de toute indication que les pays détenteurs d’armes nucléaires, qui assument la principale responsabilité dans le processus de réalisation du désarmement nucléaire, conformément au Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP) et aux objectifs de l’ONU, aient honoré leurs engagements dans ce sens”. (APS reporte)

AlgérieMonde.Live

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Leave a Reply