Voyage, L’Algérie retirée de la liste blanche de l’UE

Jeudi, le Conseil de l’Union européenne a mis à jour sa liste de pays tiers pour lesquels les restrictions aux voyages non essentiels devraient être progressivement levées.

Dans ce qui est la deuxième mise à jour de la liste, l’UE a décidé de retirer un pays, l’Algérie, de sa liste de pays tiers qui pourraient voir les restrictions levées au fil du temps, après avoir déjà supprimé le Monténégro et la Serbie dans sa précédente mise à jour.

À compter du 31 juillet, le Conseil recommande de lever progressivement les restrictions pour l’Australie, le Canada, la Géorgie, le Japon, le Maroc, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Tunisie et l’Uruguay, ainsi que la Chine, sous réserve de réciprocité.

Les pays restants sont considérés comme ayant une «situation épidémiologique suffisamment bonne», ainsi que la capacité nécessaire pour gérer l’épidémie, comme le dépistage et la recherche des contacts, selon l’UE.

Les habitants de tous les autres pays ne sont pas autorisés à entrer dans l’UE, sauf pour les voyages essentiels.

La liste continue d’être régulièrement revue et, si nécessaire, mise à jour pour inclure ou exclure les pays étrangers.

AlgerieMonde.Live

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Leave a Reply