Apple détrône le saoudien Aramco et devient l’entreprise la plus chère au Monde

Apple a réalisé un bond de 10% vendredi, terminant la journée avec une capitalisation boursière record de 1,817 milliard de dollars.

C’est la première fois que la valorisation de la société dépasse celle de la compagnie pétrolière nationale d’Arabie saoudite, qui a fait ses débuts sur le marché à Riyad en décembre, évaluée à 1,76 milliard de dollars. Avant cela, Apple avait rivalisé avec Microsoft Corp. pour le titre de la plus grande entreprise publique des États-Unis.

Le détrônement d’Aramco intervient après une période tumultueuse pour l’entreprise saoudienne. Son introduction en bourse n’a pas répondu aux attentes du Crown Prince Mohammed ben Salmane.

Le dirigeant de facto du royaume voulait initialement une valorisation de 2 milliard de dollars et lever de 100 milliards de dollars. Mais après que les investisseurs étrangers se sont opposés au prix, le gouvernement a opté pour une offre nationale plus petite et a levé environ 30 milliards de dollars, et toujours la plus grande introduction en bourse jamais réalisée.

Le chiffre d’affaires d’Aramco au deuxième trimestre est probablement tombé à environ 37 milliards de dollars contre 76 milliards de dollars un an plus tôt, selon les estimations des analystes, Alors que Apple a annoncé 59,7 milliards de dollars de ventes pour sa période la plus récente.

L’action d’Aramco est en baisse de 6,4% depuis la fin décembre, bien que ce soit bien moins que la chute des autres majors pétrolières. Exxon Mobil Corp. a baissé de 40% et Royal Dutch Shell Plc a baissé de 50%.

Apple, quant à lui, en a profité car la pandémie a renforcé les positions sur le marché des plus grandes entreprises technologiques du monde, qui affichent des bilans solides et des entreprises à croissance rapide grâce à une accélération du passage aux services numériques.

Les actions du fabricant d’iPhone ont gagné 45% jusqu’à présent cette année.

AlgérieMonde.Live

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Leave a Reply